LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir une tronçonneuse

La tronçonneuse est un outil puissant et technique qu’on utilise pour de très nombreux travaux. Choisir une tronçonneuse représente aujourd’hui un réel investissement c’est pourquoi il parait très important de connaître et de prendre en compte les différents critères de choix. Comment Mieux Choisir vous vient donc en aide afin que vous puissiez réaliser le meilleur choix possible.

Comment choisir une tronçonneuse ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SA TRONÇONNEUSE



Massacre à la tronçonneuse !


On ne choisit pas une tronçonneuse comme on choisit un produit banal, en effet ce produit extrêmement polyvalent fait partie désormais des outils préférés des jardiniers et des personnes qui possèdent la main verte. Une tronçonneuse mal choisie peut très rapidement devenir inutile voire même très dangereuse.

Cet outil est composé :
• D’un moteur petit format.
• D’une lame (gouge).
• D’une chaine de tronçonneuse.
• Poignée avant/arrière et Poignée du lanceur.
• Levier de sécurité.
• Frein de chaine (automatique).

La tronçonneuse peut être utilisable pour de bien nombreuses activités telles que :
• Abattage.
• Elagage.
• Débitage.
• Coupe du bois/Ebranchage.
• Entretien d’espaces verts (taille haie).

Le choix d’une tronçonneuse va principalement dépendre de l’utilisation que vous comptez en faire.

La tronçonneuse n’est pas un jouet qui peut être utilisée par tout le monde. Pour en faire usage, il faut un minimum de connaissances en la matière afin de pouvoir réaliser ses travaux soigneusement.

Pour l’abattage


Pour ce type de travaux, nous vous conseillons de porter votre choix sur tronçonneuse thermique qui soit assez puissante. La chaîne de tronçonneuse doit avoir une longueur plus grande que le diamètre total du tronc.

Si vous comptez vous attaquer à de petits et jeunes arbres présentant des troncs de petits diamètres, nous vous recommandons alors de plutôt choisir une tronçonneuse électrique. Dans ce dernier cas, n’oubliez pas qu’il vous faut une prise électrique (travail à proximité) ou d’une rallonge suffisamment grande.

Pour l’élagage


Pour l’élagage, il est tout à fait possible d’utiliser n’importe quelle tronçonneuse cependant il est préférable d’opter pour un modèle bien particulier. En effet, en portant votre choix sur une tronçonneuse spécifique vous pourrez accroitre votre sécurité (hauteur de l’arbre importante).

Que vous soyez sur une échelle ou directement sur l’arbre, la tronçonneuse élagueuse parait donc être la meilleure alternative. Muni de cet accessoire, vous bénéficierez d’une certaine liberté de mouvement car vous utiliserez une première main pour tenir la machine alors qu’avec votre seconde main, vous prendre appui sur les différentes branches.

Pour le débitage


Pour ce genre d’activité, il convient mieux de choisir une tronçonneuse électrique dotée d’une assez bonne puissance (entre 1500 W et 2500 W).Pour ce qui est de la chaine, une longueur d’environ 40 cm devrait largement suffire. N’oubliez pas la prise électrique qui doit se situer à proximité.

Pour l’ébranchage


L’ébranchage n’est pas une activité qui demande beaucoup de puissance. Une petite tronçonneuse électrique ou bien thermique fera largement l’affaire. Veillez à ce que le modèle soit simple à prendre en main. Toutefois, vous pouvez utiliser la même tronçonneuse que lors de l’abattage.

Choisir la bonne tronçonneuse !


Une tronçonneuse doit avant toute chose être ergonomique et simple d’utilisation. Rien ne sert de choisir un modèle performant et très cher si vous comptez l’utiliser que très rarement. De plus, évitez de porter votre choix sur un modèle trop lourd. Vous devez être capable de tenir l’engin ferment sans que celui-ci bascule d’un coté ou d’un autre. Une tronçonneuse légère est une tronçonneuse plus maniable.

Portez également une attention toute particulière sur les poignées, en effet elles doivent être confortables et capables d’absorber les très nombreuses vibrations (poignées anti-vibrations). Les commandes de la tronçonneuse ne doivent pas être trop complexes. Certains modèles possèdent des réducteurs de vibrations.

Et puis vous le savez surement, la tronçonneuse ce n’est pas vraiment l’outil le plus silencieux qui existe. Il est donc important d’être vigilant sur le niveau sonore de l’appareil. Une tronçonneuse thermique fait beaucoup plus de bruit qu’une tronçonneuse électrique.

Pour bien vous protéger lors de chaque utilisation, nous vous conseillons fortement de faire appel à quelques accessoires très pratiques comme des gants, un masque, une combinaison spéciale, bouchons d’oreilles, casque.

Puissance


Généralement, la puissance d’un moteur de tronçonneuse est mesurée en Centimètre Cube (cc). Pour choisir la puissance, vous devrez prendre en considération plusieurs éléments tels que le diamètre et le type de bois.

Différents types de tronçonneuses


Vous pouvez avoir le choix entre :
Une tronçonneuse électrique
Une tronçonneuse thermique
Une tronçonneuse sur batterie

La tronçonneuse électrique


Le modèle électrique est surtout adapté aux travaux de petite envergure (coupe du bois, élagage) qui se situe surtout… à proximité (prise sur secteur). Cette tronçonneuse est simple à utiliser et est non bruyante. Le câble peut rapidement devenir très gênant. Les commandes disponibles sont simples et le poids de cette machine n’est pas du tout élevé ce qui est un fort avantage si vous devez monter sur les arbres.

La tronçonneuse thermique


La tronçonneuse thermique est une machine très puissante que l’on utilise surtout pour les travaux importants. Malgré son efficacité, elle reste néanmoins un outil très bruyant et polluant.
On distingue parmi les tronçonneuses thermiques, les 30 à 35 cc ainsi que les 40 à 50 cc.

La tronçonneuse thermique 30 à 35 cc : parfaite pour l’ébranchage, ce type de tronçonneuse est souvent constitué d’une poignée assurant un rôle de maintien (arrière ou avant). Offre une excellente prise en main. Cette tronçonneuse est davantage destinée aux travaux de tronçonnage (coupe d’arbre).

La tronçonneuse thermique 40 à 50 cc : c’est un outil efficace et très pratique qui plus destiné aux professionnels. Cependant, il reste assez encombrant (poids élevé). A utiliser pour l’abattage (et tronçonnage).

Les tronçonneuses pour « professionnelles » peuvent atteindre les 125 cc.

La tronçonneuse sur batterie (sans fil)


Il s’agit d’une tronçonneuse bien pratique qu’il est agréable d’utiliser puisqu’elle présente une facilité d’utilisation. De plus, elle ne fera pas souffrir vos oreilles. Pour fonctionner, cette machine utilise une batterie au lithium qu’il est possible de recharger sur une prise secteur. En plus d’être légère, on peut la transporter sans aucune difficulté (pas de câble donc pas d’encombrement).

Sa puissance laisse un peu à désirer puisqu’elle se situe très souvent entre 600 W et 1000 W. Pour ce qui est de son autonomie, elle est assez limitée et pour preuve vous ne pourrez l’utiliser que pour une petite vingtaine de minutes.

Le temps de charge de la batterie d’une tronçonneuse sans fil est d’environ 7h. Choisissez un modèle sur lequel il est possible de visualiser le niveau de carburant qu’il reste.

Entretien et Sécurité


Pour bien entretenir votre appareil, n’oubliez pas de procéder à quelques vérifications importantes (les niveaux d’huile et de carburant).

Avant de procéder à l’entretien, il est vivement recommandé de retirer les bougies du moteur d’une tronçonneuse thermique. Pour le modèle électrique, veillez à bien débrancher le câble d’alimentation. Pensez aussi à nettoyer la chaine, le filtre à air de la tronçonneuse.

Avant chaque utilisation, veillez à ce que l’espace de travail soit bien dégagé (sans obstacles). Il est conseillé de retirer les différents caches de protection lorsque vous vous sentez prêt à procéder au démarrage de la tronçonneuse. Pour des raisons de sécurité, il est préférable de faire démarrer l’appareil au sol.

Ne portez pas de vêtements amples. Lorsque le moteur est en marche, conservez une distance respectable entre la chaine et les diverses parties du corps. L’utilisation d’une tronçonneuse requiert une concentration de tout premier ordre.

Cette fiche CMC touche à sa fin ! Ne faites surtout pas comme Leatherface ! La tronçonneuse est un outil puissant et dangereux qu’il faut utiliser avec beaucoup de précaution et de vigilance. Pour bien choisir sa tronçonneuse, il ne vous reste plus qu’à lire cette fiche complète signée CMC.

Bon choix avec Comment Mieux Choisir.