LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir une scie circulaire

Appartenant à la même famille que le scie sauteuse, la scie circulaire est un appareil qui vous permettra de réaliser des découpes de grande qualité et très précises. Cependant, il peut être difficile de faire le bon choix. A travers cette fiche, nous allons tâcher de vous indiquer les éléments à prendre en considération pour bien choisir une scie circulaire.

Comment choisir une scie circulaire ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SA SCIE CIRCULAIRE



Composition et Fonctionnement


La scie circulaire est constituée de :
• Une lame
• Un interrupteur (marche/arrêt)
• Un frein
• Un moteur
• Une semelle

Généralement, on retrouve un interrupteur à gâchette pour la mise en route de l’outil.

Le frein vous permettra de mettre en « pause » la machine lorsque vous le souhaitez, c’est un élément de sécurité.

Quant à la semelle, elle a pour principal but de faciliter les différentes coupes (droites ou rectilignes et biseautées). Elle est conçue très souvent en aluminium. Pour bénéficier d’un maximum de stabilité, nous vous conseillons de choisir une semelle assez large.

La performance d’un moteur se juge par le nombre de tours à vide qu’il effectue.

Bien évaluer ses besoins


Fort logiquement, votre choix va dépendre de l’utilisation que vous comptez en faire ainsi que de la fréquence à laquelle vous l’utiliserez. Rien ne sert pour vous par exemple de dépenser un budget trop important sur un appareil haut de gamme dont vous ferez usage occasionnellement.

Pour une utilisation régulière, nous vous recommandons alors de porter votre choix sur une scie circulaire à vis sans fin.

Choisissez une scie circulaire qui soit facile à prendre en main, pas trop lourde ni encombrante.

Puissance d’une scie circulaire


Pour de simples travaux, une scie circulaire dotée d’une puissance entre 400 Watts et 750 Watts sera amplement suffisant. Par contre, pour la découpe d’un bois de chauffage, il vous faudra davantage de puissance. Optez dans ce cas pour une puissance d’environ 1700 Watts.

Le choix des lames


Le choix d’une lame de scie circulaire doit se faire en fonction des matériaux utilisés.

Le nombre de dents d’une lame donne une indication sur la qualité de découpe de l’objet. Plus il y a de dents et plus les coupes sont précises. Une lame composée de 10 dents vous sera utile pour des travaux de dégrossissage ou du tronçonnage. Une lame constituée entre 12 et 24 dents est parfaitement adaptée à des travaux de menuiserie. Pour la découpe de matériaux durs ou métaux, préférez opter pour une lame de 48 dents.

Etapes d’utilisation


Pour utiliser efficacement une scie circulaire, quelques étapes importantes sont à suivre.
• Placez votre disque. Ce dernier doit impérativement être adapté au matériau.
• Procédez au réglage de la profondeur de la découpe.
• Maintenez correctement la partie qui est à découper. La semelle doit ici être bien plate.

L’utilisation de la scie circulaire doit se réaliser avec vos deux mains.
• Positionnez ensuite le bout de la semelle. Ici la lame ne doit en aucun cas être en contact avec le matériau qui est à découper (pensez au carter de protection).
• Tenez le sciage jusqu’à ce qu’il touche à sa fin.

N’oubliez pas de vous munir d’accessoires de protection comme des lunettes.

Un entretien important


Pour conserver votre scie circulaire le plus longtemps possible, il est primordial de l’entretenir de manière régulière. Pour retirer la sciure, poussières, utilisez un pinceau fin.

Pour ce qui est des traces, il vous est possible de les retirer en utilisation simplement un produit nettoyant et désinfectant.

Soyez vigilant lors de l’utilisation et Bon choix avec Comment Mieux Choisir.