LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir ses gants de moto

Le choix d’une paire de gants de moto n’est pas si simple. Que ce soit des gants pour la mi-saison, d’été ou bien d’hiver, il est important de posséder un équipement de qualité afin que vous puissiez vous protéger des aléas de la nature ou tout simplement d’une chute. Les gants de moto ont pour objectif d’assurer votre sécurité (surtout celle de vos mains). Ils doivent également être confortables et vous offrir une sensation agréable au toucher lors de chaque manipulation et ce, dans n’importe quelles conditions et situations !

Comment choisir ses gants de moto ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SES GANTS DE MOTO



Quels critères pour mes gants de moto ?


Les gants de moto doivent être légers et bien confortables, ils doivent bien maintenir l’ensemble de la main sans que cela ne vous gêne dans chacun de vos gestes et mouvements. Votre pouce doit absolument pouvoir rester libre et mobile afin que vous puissiez actionner une commande ou autre. Veillez à ce qu’ils soient bien maintenus et serrés au niveau du poignet. Nous vous conseillons de choisir une matière adhérente pour que vos gants ne glissent pas. Ils doivent posséder plusieurs et différentes couches de protection anti-friction surtout au niveau des articulations.

La question de la taille


Il faut mesurer (sans serrer) le tour de votre paume (sauf le pouce) pour bien choisir sa taille de gant de moto :

Taille gants45
6789101112
Taille paume (en cm)151617181920212223


Mais où habitez-vous ?


En premier lieu, votre choix va dépendre de la région dans laquelle vous vivez ! Vous n’allez pas choisir les mêmes gants si vous n’habitez pas au même endroit. Pour les personnes qui vivent plutôt dans le nord de la France, nous vous conseillons de choisir des gants mi-saison pendant l’été alors que si vous habitez plutôt dans le Sud de la France, optez pour une paire de gant mi-saison mais en hiver. Des sous gants peuvent également être utilisés, n’hésitez donc pas à les essayer avec vos gants.

Il y a donc différents types de gants moto, faisons le point sur chacun de ses produits.

Les gants de moto d’hiver


Pour la période de l’hiver et du grand froid, nous vous recommandons des gants qui logiquement vous tiendront chaud, ils doivent aussi être munis de couches résistantes aux chutes, aux chocs et sans oublier à l’abrasion. A la fois confortables et doux, certains gants d’hiver sont composés d’une « doublure » qui stockera efficacement la chaleur, optez aussi pour des matières tels que le cuir, plus celui-ci sera souple et mieux il sera. Aujourd’hui de nombreux gants de moto d’hiver possèdent une mini coque sur le dos de la main et un peu de mousse près des doigts. Veillez à ce qu’au niveau de la paume il y ait une bonne couche de ouate assez étanche et respirante.

Les gants de moto mi-saison


Comme pour la majorité des gants, ils doivent avoir un rôle de protecteur et les gants moto mi-saison n’échappent pas à la règle, ils doivent protéger la main des éventuels chocs ou de l’abrasion. De plus, il faut que vous les choisissiez bien étanches. Evitez tout de même la matière textile qui est beaucoup moins résistante.

Les gants de moto d’été


Les gants de moto d’été doivent être choisis bien ajustés pour chacun de vos doigts. Evitez donc les gants qui soient taillés à la serpe (index trop long et majeur plus petit). Faites en sorte de choisir une paire qui ne nuise pas à la souplesse de vos gestes. Il est préférable que le gant soit accompagné d’une sorte de lanière qui fasse le tour de votre poignet efficacement. Pour posséder un maximum de confort, il est nécessaire que vos gants soient composés d’une doublure afin de rendre le toucher plus plaisant. La doublure ne doit en aucun cas avoir de plis ce qui pourrait empêcher le doigt de continuer son chemin. Les modèles qui ne détiennent pas de doublure peuvent déteindre sur vos mains, faites donc attention !

Si vous voyez également apparaitre des coutures externes ou bien plates, c’est bon signe (plus confortable). Si vous choisissez une paire pas très étanche ce n’est pas très grave, car même si elle est détrempée celle-ci aura plus de facilité à sécher en été.

Une protection rude et solide à toute épreuve


Pour ce qui est de la protection, soyez vigilant, les coques rigides en fibre sont largement plus efficaces que n’importe quelle protection souple car elles absorbent beaucoup mieux les chocs.

Nous vous conseillons de tester le produit avant l’achat ainsi vous pourrez vous faire une idée sur la résistance qu’offrent les gants. Ils doivent aussi pourvoir vous protéger de l’abrasion. Mais le « Must » en matière de protection reste les gants de moto qui possèdent des inserts en carbone sur chaque phalanges. Vérifiez bien que l’inferieur du gant n’est pas usé et qu’il soit bien renforcé surtout au niveau de votre paume.

Certains modèles sont munis de rivets métalliques, l’objectif de ces derniers est de faciliter la glisse lors d’une éventuelle chute. Si par exemple vous chutez (ce que nous ne vous souhaitons pas !) votre premier reflexe va être de vous protéger à l’aide de votre paume de main pour amortir votre chute, c’est donc le meilleur moyen de vous retourner le poignet (fracture ou entorse), or si vous disposez de ces rivets votre main sera sauvée puisque le cuir présent adhérera parfaitement au sol et à la route.

Quelques conseils


Lorsque vous enfilez vos gants de moto, ils ne doivent pas nuire aux divers mouvements de vos doigts. Normalement avec une bonne paire de gant de moto, vous ne pouvez pas toucher le bout de chacun de vos doigts. Le dispositif de serrage situé vers le poignet doit tenir efficacement la main. Il est préférable qu’une liaison se fasse avec votre blouson, celle-ci doit être grande et être accompagnée d’un scratch.

Il est important de mener une bonne réflexion sur la taille de vos gants car si vous optez pour une paire trop grande vous ne sentirez pas assez les poignées de votre bécane alors que si vous choisissez une taille trop petite, bonjour l’inconfort !

Pour l’arrivée de l’hiver, nous vous recommandons des sous-gants pour améliorer la résistance au froid, n’oubliez pas qu’il faut d’abord acheter les sous-gants avant des gants !

Petite astuce, il existe des manchons pour moto qui permettent de pouvoir rouler en hiver avec des gants pour l’été sans que le froid ne vous atteigne.

Pour finir


En conclusion, rouler sans gants est prohibé, tout comme son camarade le casque, les gants vous protégeront en cas de mauvaise chute. Ce marché est composé de différents modèles qui sont adaptés à n’importe quelles conditions climatiques et qui dépendent du type d’utilisation.

Les gants sauront donc vous protéger du froid, des chutes, des ampoules et de quelques insectes !