LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir une haie

La haie est une structure végétale linéaire (alignement) qui permet de délimiter un espace, un jardin et ainsi former une sorte de clôture. Véritable mur vivant et naturel composé d’arbustes et d’arbres bien entretenus, elle est très appréciée des habitants de par son coté pratique et esthétique. A travers cette fiche CMC, vous verrez qu’il existe différentes manières de bien délimiter son territoire grâce à cette séparation naturelle qui est la haie.

Comment choisir une haie ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SA HAIE



Pourquoi choisir une haie ?


Avant de choisir une haie, il convient de bien réfléchir et de déterminer l’usage que vous souhaitez en faire.

Vous souhaitez choisir une haie pour :
Vous isoler du voisinage : vous désirez avoir un espace intime car votre jardin donne directement sur la rue. Dans ce cas, nous vous recommandons de porter votre choix sur haie assez haute constituée d’arbustes à feuillage persistant (comme le laurier cerise ou encore le cyprès de Leyland.

Délimiter votre jardin : nous vous conseillons aussi de choisir une haie de haute taille pour que vous puissiez créer des chambres de verdure (charme, troène).

Décourager les intrus : pour empêcher les intrus (chiens, chats, hommes) d’avoir accès à votre terrain, choisissez une haie défensive dont la composition est faite d’arbustes épines (comme le pyracantha ou le berbérie).

Se protéger du vent : optez pour la haie brise-vent. Le choix des arbustes ne doit pas être pris à la légère car ils doivent être en capacité de filtrer et freiner efficacement le vent. Pour cela, optez pour le cyprès Leyland, le cyprès bleu ou éventuellement le peuplier (convient aux grands jardins).

Pour tenter d’attirer les pollinisateurs : pour attirer différents insectes comme les abeilles et les papillons, les arbustes de votre haie doivent être attirants.

Pour servir de décor : préférez alors une haie décorative avec un mélange de fleurs, parfums, feuillages. C’est à vous de choisir en fonction de vos préférences.

Différents types de haies


Voici les différents types de haies :
Haie traditionnelle « mur vert »
Haie brise-vent
Haie champêtre
Haie jardin
Haie fruitière
Haie défensive
Haie de séparation

Haie traditionnelle « mur vert »


C’est une haie qui a pour objectif de préserver l’intimité et d’ainsi éviter les regards indiscrets et curieux des voisins ou de passants. Le feuillage doit être équitablement bien réparti (aussi bien le bas que le haut). Pour que la protection visuelle soit de qualité, veillez aussi à ce que le feuillage soit épais. Nous vous conseillons d’effectuer quelques mélanges d’arbustes pour rendre la haie plus dynamique.

Choix des végétaux qui composent la haie : ifs, lauriers, houx, pyracantha, troènes.

Haie brise-vent


Sachez que le vent rend les plantes plus fragiles, en effet elles se fatiguent plus rapidement. De plus, avec le vent la production des arbres fruitiers baissent considérablement.

Le but d’une haie brise-vent est de réduire et freiner le vent sans toutefois le bloquer complètement (la haie absorbe l’air).Veillez à ce qu’elle soit perméable et bien homogène.

Si votre terrain mesure entre 15 et 20 m de long, nous vous conseillons alors de placer des arbustes dont la hauteur atteint 2m.

Si vous possédez un jardin de petite taille, vous pouvez alors composer votre haie avec les végétaux (arbustes) suivants : troène commun, houx, éléagnus ou photinia


Haie champêtre


Il s’agit d’une haie qui s’adapte parfaitement à n’importe quel jardin, qu’il soit petit ou grand. Décorative et écologique à la fois, ce type de haie est composé d’arbustes que l’on retrouve principalement dans les différentes haies de la campagne. Le développement de la haie champêtre est très rapide.

Vous pouvez choisir entre les végétaux suivants : viorne obier, fruits décoratifs du fusain, houx, du sureau noir, de l'églantine et quelques rosiers botaniques.

Haie jardin


Ce type de haie a pour rôle de créer un paysage et un décor attitrant (bonne ambiance) qui soit adapté à l’ensemble du jardin et de la maison.

Cette haie décorative vous permettra de bénéficier et d’installer divers arbres, arbustes pouvant être appuyés en lisière sur la haie créant ainsi une continuité avec la pelouse et un dégradé pour la hauteur.

Haie fruitière


Possédant une hauteur limitée, il est donc très simple de cueillir les fruits sur cette haie. C’est une haie qui est facile à entretenir. Quoi de mieux que de déguster les fruits de sa propre haie.

Haie défensive


Optez pour une haie dont la hauteur doit être au minimum 1,5 m avec une épaisseur se situant entre 80 cm et 1,2 m. Pour rendre la haie plus efficace, n’hésitez pas à procéder au mélange de différents arbustes tels que l’Acacia, aubépine, buisson ardent, houx. Pour éviter qu’on s’aventure dans votre jardin, plantez des arbustes avec des épines.

Haie de séparation


Si vous deviez choisir une haie de séparation, rien ne sert de choisir une haie de grande taille. Un arbuste dont la hauteur est d’environ 1 m suffit amplement. Au niveau des végétaux, vous avez le choix entre Corylopsis pauciflora, laurier tin, rosier arbustif.

Que dit la loi ?


1. D’après l’article 666 du Code Civil : « Toute clôture qui sépare des héritages est réputée mitoyenne, à moins qu'il n'y ait qu'un seul des héritages en état de clôture, ou s'il n'y a titre, prescription ou marque contraire. »

2. D’après l’article 668 du Code Civil : « Le voisin dont l'héritage joint un fossé ou une haie non mitoyens ne peut contraindre le propriétaire de ce fossé ou de cette haie à lui céder la mitoyenneté. Le copropriétaire d'une haie mitoyenne peut la détruire jusqu'à la limite de sa propriété, à la charge de construire un mur sur cette limite. La même règle est applicable au copropriétaire d'un fossé mitoyen qui ne sert qu'à la clôture. »

Ne « haie » pas tes voisins !


Si il n’y a pas de réglementation locale ou d’usage ; vous devez savoir qu’une distance minimale de 0,50 m doit être respectée (pour les plantes dont la taille ne dépasse pas 2 m). A contrario, pour les plantes dont la taille est supérieure à 2 m, une distance minimale de 2 m est à respecter. Pour mesurer la distance, il suffit de prendre la mesure du milieu du tronc de l’arbre et du niveau du sol et ce, jusqu’à la cime.

Pour éviter toute dispute avec vos voisins, nous vous conseillons d’agrandir d’un tiers les distances minimales de plantation. Pour ne pas apercevoir le jardin du voisin, préférez une haie de 2 m de haut.

Si vous vivez en ville et que vous souhaitez-vous préserver d’un voisin qui lui se situe en surplomb, nous vous recommandons de prolonger votre haie avec l’aide d’une pergola. La plantation d’arbres au niveau de l’axe central des fenêtres de votre voisin peut être une solution.

Bon choix avec Comment Mieux Choisir.