LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir un objectif photo

Pour tout appareil photo qu’il soit, il est important que celui-ci soit muni d’un excellent objectif car c’est lui qui définit la qualité de vos photos. Accessoire très en vogue actuellement et très apprécié du grand public de par sa rapidité et de la qualité rendue, l’objectif n’est pas un produit à choisir à la légère en effet l’offre est très vaste sur le marché. De plus, il paraît primordial de connaître quelques termes techniques en la matière.

Comment choisir un objectif photo ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR UN OBJECTIF PHOTO



Du vocabulaire pour commencer !


Avant de se lancer dans le grand bain, il convient de rappeler quelques petites notions cruciales qui vous aideront sans doute à y voir plus clair au moment de choisir son objectif photo.

La Focale : correspond au grossissement aperçu à partir de l’objectif. La focale sépare le capteur du centre optique d’un objectif. Plus l’angle de vue est grand et plus la focale est courte et inversement. Elle s’exprime en millimètres. A partir de la longueur focale, il est possible de repérer diverses catégories d’objectifs.

L’angle de champ : il s’agit là de l’angle que va pouvoir réussir à capter votre appareil photo.

L’ouverture diaphragme : lorsque le diaphragme est ouvert, l’ouverture c’est la luminosité (maximale). Cette ouverture peut prendre la forme de « f/4-6.3 » par exemple. Plus l’ouverture est grande et plus la visée devient lumineuse.

Catégories d’objectifs


- Le Zoom (objectif standard) : la focale est variable avec ce type d’objectif qui correspond à ce que vous voyez avec vos yeux. Cet objectif standard convient néanmoins plus aux portraits et représente un bon rapport qualité/prix. Veillez à ce que l’objectif dispose d’une stabilisation optique qui évitera les tremblements qui peuvent parfois être désagréables. Nous vous conseillons de choisir un appareil 18-200 mm voire 18-250 mm. Il vous sera également possible d’y ajouter un filtre UV et ainsi bénéficier de plus de netteté. Il représente un bon compromis surtout si vous avez un budget limité (marques Sigma et Tamron sont conseillées). La présence d’un loquet de blocage serait un plus.

- Le grand angle : la focale est courte. Ici l’objectif est plus large que ce que vous pourriez voir avec vos yeux. Très utile pour des photographies de paysages. Sur ce genre d’objectifs, on note la présence de lentilles spécifiques qui amélioreront la qualité finale de l’image.

- Super grand angle : la focale est ici très courte.

- Téléobjectif : avec cet objectif, il vous sera possible d’effectuer plusieurs zooms et ce, même sur des objets ou paysages lointains. Convient parfaitement lorsque l’on souhaite prendre en photos des animaux ou bien des sportifs. Il vous permettra de photographier des éléments lointains avec une précision hors-pair. Nous vous recommandons fortement d’investir sur un trépied (objectif assez lourd qui peut être très encombrant). Choisissez des objectifs lumineux afin de ne plus avoir de problèmes de flou. Vérifiez que l’autofocus y est présent.

- La Macro (focale fixe lumineuse) : la focale de cet objectif est fixe et est adaptée à la photographie de petits éléments ou objets. Il vous sera possible de réaliser des photos précises par le biais d’une assez grande ouverture. Bien souvent, les meilleurs objectifs de cette catégorie sont ceux qui sont munis d’une motorisation ultrasonique.

- Œil de poisson « fish-eye » : ce qui caractérise ce genre d’objectif c’est que la focale est très courte alors que l’angle de champ est quant à lui très large. Avec cet objectif, en matière de créativité vous serez gâté, en effet vous pourrez créer vos propres images (effets créatifs).

Les différents types d’objectifs photo


Après avoir vu les différentes catégories de photo, nous allons désormais prêter une attention toute particulière aux types et tailles d’objectifs.

- Un objectif de 15 mm : c’est un très grand angle (angle de champs de 110°) que l’on utilise très souvent pour des photos en intérieur.

- Un objectif de 20 mm : comme pour le premier cité, c’est un très grand angle (angle de champs de 94°). Cet objectif diminue considérablement l’éloignement entre un objet ou un élément et le photographe.

- Un objectif de 24 mm : il s’agit d’un objectif grand angle (angle de champs de 84°). Convient plutôt aux photos de paysages.

- Un objectif de 35 mm : c’est l’objectif le plus utilisé par les Français car sa distorsion permet la réalisation de très belles photos. A noter que l’angle de champs est ici de 62°.

- Un objectif zoom 17-55 mm/35-70 mm : grâce au zoom, vous pourrez changer de cadrage comme bon vous semble sans que la netteté ne se dégrade.

- Un objectif 50 mm : doté d’un angle de champs de 46°, il possède l’avantage de ne pas être trop cher (prix accessible). Par contre, si vous comptez réaliser des photos en intérieur alors n’optez pas pour cet objectif (sauf pour les portraits).

- Un objectif 105 mm : avec cet objectif, l’angle de champs est de 23°, il vous offrira un excellent rendu que ce soit au niveau de la définition que de la restitution. Si vous avez le souci du détail, c’est donc vers cet objectif que votre choix devra se porter.

- Téléobjectif 300 mm/500 mm : très utile lorsque l’on souhaite effectuer des photos en rapport avec différents domaines comme le sport, la nature. Angle de champ de 8°pour le 300 mm et 5° pour le 500 mm.

Quel genre d’objectifs vous faut-il ?


Trois possibilités s’offrent à vous :
• Les objectifs basiques
• Les objectifs de grande qualité
• Les objectifs exceptionnels

Les objectifs basiques


Comme leur nom l’indique, les objectifs basiques sont des produits que l’on retrouve au plus bas prix car ils sont destinés aux personnes débutantes ne souhaitant pas investir énormément pour un usage occasionnel.

Généralement, la matière de ces objectifs est faite de plastique (partie interne). Le plastique est une matière durable mais qui n’est cependant pas très fiable puisqu’il ne dégage pas la même puissance qu’un métal. Par contre, c’est le plastique qui fait « chuter » le prix d’un objectif standard. L’autofocus est tout de même lent et peu efficace si on le compare aux produits de gamme supérieure. En revanche, ces produits d’entrée de gamme disposent normalement d’une focale se situant entre 29 et 90 mm pour une ouverture de f/4 (au maximum). Bien que ce soient des objectifs « premiers prix », ils délivrent quand même des images de qualité.

Les objectifs de grande qualité


Les parties internes de ce genre d’objectifs sont faites de métal de plus l’autofocus est vraiment de meilleure qualité puisque il est à la fois silencieux et très rapide. On retrouve encore cette qualité pour l’ouverture du diaphragme (qualité d’image excellente).

Nous recommandons ce produit à toutes les personnes qui souhaitent investir une somme plus ou moins importante dans le but d’obtenir une qualité d’image très bonne et satisfaisante.

Les objectifs exceptionnels


Ce sont des modèles ultra-perfectionnés qui ont été fabriqués dans le but de faire bénéficier au photographe d’une qualité irréprochable et exceptionnelle. C’est du matériel de pro de très haute gamme pour un prix qui, vous l’aurez compris, n’est pas à la portée de tous. Ces objets sont entièrement composés de métal et munis de différents systèmes performants tels que l’anti-poussière et l’anti-moisissure. Certains appareils possèdent la faculté d’être totalement étanche.

Rapide, polyvalent, pratique et puissant, ces objectifs font partie du Top Niveau !

Différents accessoires


Etant donné la fragilité d’un objectif photo, il est vivement recommandé de choisir des accessoires. Pour cela, vous avez le choix entre différents produits comme par exemple :
• Un cache ou un étui pour une protection garantie (lentille protégée).
• Chiffons spéciaux pour l’entretien de l’objectif afin d’éradiquer toutes tâches apparentes et poussières présentes.

Bon choix avec CMC.