LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir une queue de billard

La queue de billard est une longue tige en bois servant à tirer les boules, le but étant de les faire rentrer dans les différents trous.
Généralement en bois d'érable, elle est peut-être constituée de deux parties ou en monobloc.
Mais, pour pouvoir être un as du billard, encore faut-il savoir bien choisir son matériel!
C’est pourquoi à travers cette fiche, nous vous guiderons au mieux et ainsi vous permettre de choisir la queue de billard idéale pour allier précision et confort de jeu.
Après cela, rien ne vous empêchera de tirer les boules à la queue « leu leu »!

Comment faire pour choisir sa queue de billard ?

COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
COMPARATEUR
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR UNE QUEUE DE BILLARD



La révolution de la queue de billard


Comme tout objet, la queue de billard a subi de véritables transformations.

Tout remonte au XVe siècle, après une adaptation du jeu de criquet en intérieur : sur une table, il était possible de pousser les boules à l'aide d'un bâton en bois à la forme recourbée. La vraie queue de billard n'a fait son apparition qu'au XVIIIe siècle. Vers 1823, un procédé révolutionnaire va innover le jeu, en créant des effets avec la boule : coller une rondelle de cuir au bout de la queue.

Décorticage d’une queue de billard



La queue de billard peut se diviser en quart (¼ fût, ¾ flèches), en demi (½ fût, ½ flèche) ou en monobloc. Disséquons la queue de billard :

- Le talon : est représenté par l'embout en caoutchouc qui permet la protection du fût.

- Le choix du fût : dépend principalement du joueur. Il en convient aux joueurs de classer ses préférences: texture et poids de la queue de billard. Généralement, le bois utilisé pour le fût est de nature « noble ». Un fût peut être constitué de bois de rose ou d’ébène par exemple. Pour ce qui est du design, elle va être appréciée en fonction des goûts des joueurs : en France, la sobriété est davantage privilégiée. Mais, il faut savoir que son prix et son aspect, seront variables selon deux facteurs : la qualité du bois, ainsi que la marqueterie. On peut noter néanmoins que la transpiration pourra être liée directement au vernis servant à protéger la queue de billard. Enfin, si vous le souhaitez, vous avez la possibilité d’obtenir une queue à longue durée de vie, en choisissant un fût en graphite, souvent accompagné de flèches.

- Le tourillon : est la pièce qui sert de lien entre le fût et la flèche. Le billard français requiert généralement un tourillon en bois très lisse et sans nervures. Cette partie faite en métal sera destinée aux queues de billard américain, anglais ou de snooker, du fait de leur solidité.

- La flèche : représente la partie la plus importante de la queue, car celle-ci influence le rendu du geste lors du jeu. L’érable, permettant une bonne flexibilité est de loin la meilleure des matières, mais sa qualité est déterminée par sa couleur assez claire. Les flèches peuvent être également fabriquées en frêne, matière ultra-résistante, en matière composite ou en ramin, qui est réservé aux entrées de gamme. Il faut savoir que la souplesse de la flèche admet une réalisation facile des effets (rétros notamment), mais génère une moins bonne précision sur les boules plus longues. Une flèche rigide, va bien au contraire permettre un affinement de la trajectoire de la boule, mais la difficulté à réaliser ces effets apparaît dans ce cas, comme potentielle. C’est pourquoi, avec un bon entraînement, vous pourrez acquérir de la précision avec du souple, et la maîtrise des effets. Une flèche plus rigide est conseillée aux débutants pour empocher les boules plus facilement.

- La virole : est à l’origine en ivoire, mais elle peut être également faite en plastique ou en métal, et est fixée à la flèche. Malgré sa résistance, elle peut être remplacée si besoin. Elle est essentielle à la queue de billard, dans la mesure où elle évite les salissures liées au contact de la craie avec le bois.

Deux procédés différents


Il existe deux types de procédés :
• En cuir
• Américains à base de cuir d’élan au coloris bleu

Ou bien :
• Collé (conseillé pour une meilleure efficacité)
• A vis (fixation simple)

Dimensions d’une queue


La dimension d’une queue de billard est évaluée en fonction du diamètre du procédé. Plus le diamètre est gros, et plus les joueurs utiliseront des boules de grosse taille. La variation de la taille standard des queues de billard de quelques centimètres influence également le diamètre du procédé pour chaque jeu.

En voici quelques exemples concrets :


Jeux Longueur (cm)Diamètre (mm)
Billard français 140De 11 à 13
Billard anglais 139De 8 à 9
Snooker 144De 8 à 9
Billard américain 147De 10 à 12


Poids d’une queue de billard


Les queues de billard les plus lourdes pèsent de 460 à plus de 600 grammes, et sont plus adaptées au billard artistique et au jeu de trois bandes plutôt qu’aux jeux de série.
Sa lourdeur inhibe le contrôle de la vitesse des boules, mais sa légèreté affaiblit les coups.

Pour la précision et un jeu plus fluide, il est vivement conseillé aux débutants d’opter pour une queue un peu plus lourde, pesant environ dans les 520 g.

Queue du bonheur !


Pour éviter le contact de la peau avec le vernis, nous vous conseillons de positionner un manchon sur le fût et ce, quelque soit sa matière (velours ou caoutchouc). Mais attention à ne pas oublier la prise en compte du poids de la queue pour ne pas l’alourdir, ce qui pourrait vous gêner lors de votre jeu. Sa longueur varie en fonction du type de jeu et de l’amplitude des coups, en ce sens, il peut couvrir de manière totale ou partielle le fût. Pour les joueurs ayant les mains moites, il est préférable de privilégier l’usage de gants, pour un meilleur glissement de la queue entre les doigts.

Entretien et rangement


Lorsque le fût est verni, son nettoyage est relativement simple, en frottant avec un chiffon sec ou un peu humide. Le nettoyage de la flèche se fait à l’aide d’un chiffon légèrement imbibé d’eau, puis séché avec un chiffon sec.

Il est recommandé de nettoyer et nourrir le bois en utilisant quelques produits. Pour ce qui est du rangement, rien de plus simple ! Il suffit de ranger la queue dans un étui souple ou une mallette rigide, mais concernant le procédé ainsi que le talon, le rangement peut s’effectuer au fond du fourreau, car ils sont moins fragiles. Cependant, il faut veiller à ce que la queue soit bien isolée de la craie, tout en évitant les températures extrêmes, qui pourraient l’endommager.

A présent, rien ne vous empêche de devenir un joueur de billard confirmé, n’oubliez surtout pas que le billard n’est pas un jeu sans queue ni tête !

Bon choix avec CMC !