LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir un soutien gorge

Le soutien-gorge est un sous-vêtement féminin qui a pour but de soutenir la poitrine d’une femme. Actuellement, on trouve sur le marché une quantité impressionnante de soutiens-gorge qui ont la particularité de s’adapter à n’importe quelle morphologie et de répondre à différents besoins. Il n’est donc pas aussi simple de choisir un soutien-gorge de qualité.

Comment choisir un soutien-gorge ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SON SOUTIEN GORGE



Petite mise en gorge !


Tout d’abord, le soutien gorge doit être agréable à porter et bien entendu être adapté à votre poitrine. En effet, si vous optez pour un soutien-gorge qui ne vous est pas adapté, vous risquez d’avoir des problèmes de respiration ainsi que des douleurs physiques au dos, à la tête et au niveau du cou.

Un soutien-gorge de qualité doit pouvoir se faire oublier lorsqu’on le porte toute une journée. De plus, quand on le retire, il ne doit laisser aucunes traces sur la peau.

Quand faut-il le changer ?


Plusieurs éléments de réponse permettent de répondre à la question inscrite en titre.

Il faut changer de soutien-gorge si :
• Les bretelles laissent des marques ou glissent.
• Les baleines vous empêchent d’être à l’aise.
• Le dos du sous-vêtement remonte beaucoup trop.
• Les bonnets se plissent.

La taille, un critère très important


Il s’agit du critère le plus important qu’il faut prendre en compte lorsqu’on choisit un soutien-gorge. Aujourd’hui, plus de 80% des femmes portent des soutiens-gorge qui ne sont pas à la bonne taille ! Choisir une mauvaise taille nuit considérablement au confort et dans une moindre mesure à l’esthétique.

En effet, avant de passer au choix, il faut connaître sa taille de soutien-gorge. Pour la connaître, il suffit tout simplement de procéder à la mesure du tour de poitrine (à la pointe des seins). Puis, il faut mesurer le tour de buste (en bas des seins). Pour mesurer convenablement la taille, munissez-vous d’un mètre ruban. Ensuite, en effectuant la différence entre le tour de poitrine et le tour de buste, vous obtiendrez le bonnet (Tour de poitrine – Tour du buste).

Voici un tableau pour choisir la bonne taille de soutien gorge :

Différence (cm)10
1517.52022.5
Bonnet ABCDE


Si vous hésitez entre deux tailles, nous vous conseillons d’opter en faveur de la plus grande taille. Les agrafes situées au dos du soutien gorge vous permettront d’ajuster correctement le sous-vêtement.

Après la taille, passons à la forme !


Après avoir identifié et sélectionné la taille de votre soutien-gorge, attardons-nous maintenant sur la forme qui est à choisir. Il existe différentes formes :

Soutien-gorge de forme triangle : nous recommandons cette forme aux personnes qui possèdent une petite poitrine. Il est possible de trouver un soutien gorge avec ou sans armatures.

Soutien-gorge de forme coque : c’est une forme plus ou moins discrète et qui convient à n’importe quelle poitrine.

Soutien-gorge de forme classique avec armature : très à la mode, cette forme offre un maintien de qualité. Le soutien gorge classique avec armature est adapté à toutes les poitrines (bonnets A jusqu’à D).

Soutien-gorge de forme classique sans armature : composé de bretelles assez large, ce soutien gorge est confortable et peut convenir à toutes les poitrines.

Soutien-gorge de forme balconnet : c’est un soutien-gorge qui est adapté pour les petites et grandes poitrines. Disposant d’une découpe arrondie (haut de la poitrine), cette forme est composée d’armatures qui assurent un soutien efficace.

Soutien-gorge de forme brassière : si vous faites du sport, c’est la forme de soutien-gorge qu’il faut choisir car les bandes sont élastiques (sous la poitrine et bretelles). Offre un excellent maintien.

Soutien-gorge de forme bustier : c’est une forme de soutien gorge que vous retrouverez seulement en bonnets A, B et C. La poitrine est ici mise en valeur.

Soutien-gorge de forme corbeille : cette forme laisse apparaître le haut de la poitrine (effet décolleté).

Soutien-gorge de forme Push up : ce soutien gorge donne plus de volume à la poitrine (pour les femmes dont la poitrine est petite car il a la particularité de « relever » les seins.

Soutien-gorge minimiseur : nous conseillons cette forme aux personnes qui ont une forte poitrine (bonnets C, D, E et F).

Soutien gorge invisible : à enfiler pendant la période d’été.

On distingue également d’autres types et formes de soutiens-gorge comme par exemple les soutiens-gorge d’allaitement ou les soutiens-gorge nageur.

L’essayer c’est l’adopter !


Comme pour chaque vêtement qu’on désire choisir, il faut l’essayer ! Lors de l’essai, veillez à ce que l’entre-bonnet soit parfaitement collé au torse. N’hésitez pas à réaliser quelques mouvements de bras. Quant aux armatures, elles doivent être collées juste en dessous de la poitrine (ni trop bas ni trop haut).

Un soutien-gorge classique est constitué de trois agrafes. Nous vous recommandons d’utiliser l’agrafe du milieu au moment de l’essayage.
Le soutien-gorge ne doit en aucun cas remonter au niveau du dos. Il doit être le plus horizontal possible. Le maintien d’un soutien gorge s’effectue par le biais du dos et des agrafes.

Pour savoir si le soutien-gorge est bien positionné, vous devez normalement ne pas réussir à placer votre doigt entre votre peau et le sous-vetement.

Quelques conseils utiles


Nous vous conseiller de remesurer environ deux à trois fois par an votre poitrine. Les matières flexibles telles que le lycra ou encore l’élasthanne ne sont pas très conseillées car même si elles offrent un certain confort, le maintien et le soutien laissent souvent à désirer.

Voilà ! Avec cette fiche CMC complète, vous avez désormais toutes les informations pour choisir un soutien gorge de qualité et adapté à votre poitrine.

Bon Choix avec Comment Mieux Choisir.