LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir ses poissons

Vous venez tout juste d’acheter un aquarium et par conséquent il ne vous reste plus qu’à choisir ses futurs habitants à savoir les poissons. Cependant, choisir ses poissons est loin d’être une tâche facile. Comment Mieux Choisir vous indique la marche à suivre pour faire le bon choix.

Comment choisir ses poissons ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SON POISSON



Comme un poisson dans l’eau


Si vous venez tout juste de débuter dans le monde de l’aquariophilie, nous vous conseillons en premier lieu d’éviter de choisir trop de poissons surtout si vous possédez un aquarium de petite taille.

De plus, il faut savoir que certains poissons vivent plutôt dans des eaux douces alors que d’autres préfèrent peut être des eaux dures.

Si vous décidez de choisir différentes types de poissons, veillez donc à ce qu’ils puissent cohabiter ensemble.

Il est préférable de choisir des poissons qui possèdent à peu près les mêmes exigences au niveau de l’eau. C’est pourquoi avant de faire son choix, il est fortement recommandé de s’informer sur les diverses conditions de vie de chaque poisson ainsi que sur les différentes cohabitations qu’il sera possible de mettre en place.

Faire un choix réfléchi !


Il faut bien avouer qu’aujourd’hui le pourcentage de personnes se trompant dans le choix des poissons est assez élevé. Nous vous conseillons alors de bien réfléchir. Ne faites surtout pas un choix spontané ou précipité.

Un aquarium bien spécial


L’aquarium doit absolument être adapté aux poissons et inversement. Les poissons doivent pouvoir être en capacité de facilement s’acclimater aux conditions de vie qu’offre le bac.

Portez également attention aux dimensions de l’aquarium car celui-ci doit être en mesure de satisfaire les besoins d’espace des futurs habitants. Afin d’éviter d’avoir un aquarium surpeuplé, partez sur le principe que 1 cm de poisson équivaut à un litre d’eau. De plus, prenez en considération la taille que le poisson aura lorsqu’il sera adulte.

Généralement, les poissons vendus en magasins spécialisés sont jeunes et grossissent très vite au fil du temps (taille adulte).

Ne noyez pas le poisson !


Comme il a été indiqué un peu plus haut, le comportement des poissons ainsi que leurs éventuelles cohabitations (compatibilité) sont des critères de choix qu’il ne faut pas prendre à la légère.

En effet, cela parait inutile d’essayer par exemple de faire vivre ensemble des poissons calmes ou de petites tailles avec des poissons plus grands et agressifs. Vous risquez de voir votre aquarium devenir un véritable ring de boxe aquatique.

Sachez également que certains poissons préfèrent vivre avec la même espèce. Ces poissons se font appeler « poisson grégaire » et ont donc la particularité de cohabiter et vivre en groupe (banc). Si vous choisissez un poisson grégaire seul, vous risquez alors de voir sa durée de vie baissée.

Vérifier donc bien que vous disposez d’assez de places pour accueillir ce banc de poisson.

Choisir un poisson en pleine santé


Ne vous précipitez surtout pas au moment de l’achat ! Choisissez un poisson en parfaite santé pour cela, observer et identifier attentivement les différents poissons disponibles. Evitez bien entendu, les poissons blessés ou malades.

Nous vous conseillons de porter votre choix sur un poisson très actif plutôt qu’un poisson lent et figé.

Si vous effectuez votre choix en magasin, prenez garde aux conseils de certains vendeurs dont le seul objectif est de vous faire acheter un poisson quel qu’il soit.

Gang de poissons !


Nous y voilà ! Quels poissons faut-il choisir ?
Il faut bien avouer que le choix en matière de poissons n’est absolument pas restreint. On peut classer les différents poissons en fonction de leurs tailles et de l’eau dans laquelle ils vivent.

1. Voici quelques poissons d’eau douce chaude :

Poissons de petites tailles :
- Néon : Il s’agit d’un poisson fluorescent (avec des bandes rouges, bleues) qui peut vivre en bancs de 10 poissons minimum.

- Rasboras chinois : Il s’agit d’un poisson orange possédant un ou plusieurs triangles noires. Il peut vivre en bancs de 4 poissons.

- Platy corail : On reconnaît ce poisson à sa couleur rouge vif.

- Guppy : Facilement reconnaissable de par leurs couleurs attirantes notamment chez les mâles, ce type de poisson préfère vivre dans des eaux dites dures. C’est une espèce simple à reproduire en effet il suffit de disposer de trois femelles pour un seul mâle. La femelle pond directement des minuscules poissons déjà formés (pas d’œufs).

Poissons de moyennes tailles :
- Colisa lalia : C’est un poisson qui dispose de plusieurs antennes sensorielle (de couleur turquoise).

- Combattant/Betta Splendens : Ce poisson possède de grandes voiles très jolies qui peuvent être de différentes couleurs comme le bleu, le violet ou encore le rouge. Nous vous conseillons de choisir un mâle accompagné de deux femelles. En effet, il peut être extrêmement agressif avec d’autres mâles. Si vous comptez le laisser seul dans l’aquarium, veillez à ce que celui-ci ne soit pas trop profond car c’est un piètre nageur et aura besoin de remonter très rapidement à la surface.

- Ancistrus : On reconnaît ce poisson à sa bouche en ventouse qui lui permet de nettoyer les vitres de l’aquarium.

- Corydoras : C’est un poisson discret qui se positionne davantage au fond de l’aquarium pour nettoyer les sables (algues).

Poissons de grandes tailles :
- Scalaire : Possédant de grandes nageoires, ce poisson a une forme plate. Il peut être très agressif et violent envers les poissons de plus petites tailles.

- Gourami : On peut le décrire comme étant un poisson curieux puisqu’il a tendance à toucher tout ce qu’il l’entoure (grâce à ses antennes sensorielles).

- Balanto : De couleur noir et légèrement argenté, ce poisson est assez dynamique. Il ressemble physiquement à un petit requin.

- Botia macracanthus : Plus connu sous le nom de loche clown et appartenant à la même famille que Némo (poisson clown), ce poisson adore manger les petits escargots parasites se trouvant dans votre aquarium.

2. Voici quelques poissons d’eau douce froide :

- Le poisson rouge : Ah le fameux poisson rouge ! Comment ne pas le citer ! Doté d’une forme plus ou moins allongée, il possède une unique nageoire caudale. Si vous comptez choisir ce type de poisson, nous vous recommandons de disposer d’un aquarium de grande taille. A l’âge adulte, le poisson rouge peut atteindre une taille entre 25 et 30 cm.

- Le black moor : Il s’agit d’un poisson de couleur noire. Il se distingue vraiment par la forme de ses yeux « télescopiques ». Malgré les gros yeux qu’il possède, sa vision n’est pas de qualité. C’est un poisson plutôt lent. Si vous comptez le faire vivre avec d’autres poissons, veillez alors à le faire cohabiter avec des poissons lents.

- Oranda : Ce poisson nous vient tout droit des Pays-Bas. Il est doté d’une double nageoire caudale. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce poisson possède une excroissance qui recouvre l’ensemble de sa tête.

Des conseils aquatiques


Pour que les poissons présents dans votre aquarium puissent se sentir à l’aise, ne faites pas cohabiter des poissons violents et agressifs avec des poissons calmes et lents. Ne vous fiez surtout pas aux couleurs du poisson !

Veillez à ce que l’eau soit bien adaptée à vos poissons. Assurez-vous que les dimensions de l’aquarium conviennent aux poissons.

Voici un tableau sur la quantité maximum de petits poissons admis dans un aquarium :
Aquarium en litre Nombre de poisson
20 6
50 12
100 20
150 30
200 40
300 60


Cette fiche ne se finit donc pas en queue de poisson ! Bien au contraire, vous savez maintenant parfaitement choisir vos futurs poissons et ce, même si vous avez une mémoire de poisson rouge.

Bon choix avec Comment Mieux Choisir.