LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir une défonceuse

Appareil électroportatif, la défonceuse est utilisée principalement en menuiserie. C’est un outil polyvalent que l’on emploie pour diverses activités telles que l’assemblage, les rainures ou encore les moulures. On peut donc décrire la défonceuse comme une machine à la fois précise et pratique convenant parfaitement aux travaux méticuleux.

Comment choisir une défonceuse ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR UNE DÉFONCEUSE



Présentation


La défonceuse est composée de plusieurs éléments :

- Un bloc-moteur (électrique) à arbre rotatif actionné. C’est sur cet objet (arbre) que l’on fixe et place la fraise avec une pince (système de fixation sur l’arbre).

- Une semelle positionnée perpendiculairement à l’arbre et qui est fixée à la défonceuse. Cette semelle est constituée des plusieurs colonnes verticales (coulisseaux).

C’est un outil peu encombrant, qui ne prend pas beaucoup de places. Contrairement aux apparences, la défonceuse n’est pas une machine dangereuse puisque les mains restent à distance de la fraise. De plus, elle est simple d’utilisation.

Son fonctionnement


Le moteur se déplace à la verticale sur les colonnes de la semelle et tient en équilibre grâce à des ressorts que l’on appelle « ressorts de rappel ». L’appareil pourra donc pendant votre travail plonger (descendre) ou ressortir (remonter).

Les coulisseaux doivent donc être de qualité pour que la défonceuse puisse plonger et remonter en douceur et sans accroc.

Pour pouvoir déplacer la machine sur votre pièce ou support de travail, il vous suffit d’appuyer sur le coté de la semelle (gabarit). La défonceuse avance en glissant sur sa semelle.

Lors de la manipulation, il est indispensable d’avoir une prise en main de qualité.

Veillez également à être attentif tout au long de l’exercice et plus précisément au démarrage car le moteur a tendance à mettre quelques petits à-coups.

Avant de faire plonger le bloc moteur, nous vous recommandons d’attendre un bref instant le temps que celui-ci atteigne sa pleine vitesse de travail. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à plonger le bloc moteur.

Soyez également attentif au bon blocage du produit celui-ci peut s’effectuer par le biais d’un levier ou bien par une poignée latérale qu’il faudra tourner. Ce dispositif de maintien bloquera la position basse de la défonceuse tout au long de l’usinage.

Son utilisation


Pour déplacer et guider au mieux la défonceuse, vous allez avoir besoin de vos deux mains. Habituellement, un guide parallèle est fourni avec la défonceuse au moment de votre achat. Grâce à cet accessoire, vous pourrez vous appuyer sur la pièce.

Le travail peut être réalisé dans deux sens différents :
• « En avalant » : c’est-à-dire dans le sens de la rotation de la fraise (éclatements de bois).
• « En opposition » : c’est-à-dire dans le sens contraire de la rotation de la fraise. Il s’agit du fraisage qui présente le plus de sécurité.

Une sécurité rapprochée !


Lorsqu’on s’exerce à ce type de travaux, mieux vaut disposer d’une sécurité des plus efficaces. Même si cette machine n’est pas dangereuse, un mauvais positionnement des mains peut être fatal. La vigilance et la concentration sont donc de rigueur.

Premièrement, il faut savoir qu’il est indispensable de suivre à la lettre les règles et consignes de sécurité citées par le fabricant.

Il est fortement recommandé de ne pas utiliser une défonceuse en mauvaise état. Une fois votre travail terminé, nous vous conseillons de procéder au débranchement de l’appareil.

Tout au long de l’utilisation, la prise en main des poignées doit être bien ferme et de bonne qualité.

Pour bénéficier d’un confort optimal, le port d’un masque et des lunettes de protection est vivement conseillé. Si vous avez de longs cheveux, pensez à les attacher correctement. Contrôlez la bonne fixation de l’engin avant d’en faire usage.

Enfin, pensez à choisir une défonceuse équipée de poignées confortables et ergonomiques.

En étroite collaboration avec les fraises


Il est nécessaire de s’intéresser de plus près à certains éléments liés aux fraises :

- Profondeur de plongée : elle définit la longueur maximale des fraises sans que celles-ci n’atteignent le dessous de la semelle. Pour une utilisation tout à fait normale, optez pour une profondeur de 5 cm.

- Diamètre des pinces : généralement, on retrouve majoritairement sur le marché des queues de 8 mm. Il y a également les queues de 12 mm qui offrent davantage de stabilité. Sachez toutefois qu’un diamètre de queue équivaut à chaque fois à une pince bien différente.

- Diamètre maximum des fraises : il s’agit d’un élément à prendre en compte surtout si vous utilisez des fraises de grand diamètre. Il est préférable de disposer d’une grande ouverture dans la semelle.

- Système pour le changement des fraises : sur de nombreux modèles, il est possible de fixer et maintenir l’axe avec une clé (même chose pour le serrage de la pince). Vous pouvez également choisir une défonceuse qui soit munie d’un dispositif à cliquet qui vous permettra de gagner du temps lors du changement de fraise.

A fond la forme !


Nous vous conseillons d’opter pour une défonceuse qui soit capable d’être retourné en vue de la faire tenir sur le dos. Cela vous permettra de bénéficier de plus de confort lorsque souhaiterez changer les fraises. La stabilité est donc de mise.

Pour ce qui est de la forme de la semelle, elle peut être ronde, mixte ou alors rectangulaire. Aujourd’hui, la forme mixte parait être la plus adaptée car elle propose un guidage sur gabarit de qualité. Quant aux semelles rectangulaires, elles manquent de praticité.

La forme ronde de la semelle présente un avantage au niveau de l’encombrement (moins encombrant et gênant).

Pour en rester sur les semelles, il existe des semelles interchangeables qui accroissent la stabilité de l’outil.

Quel poids pour la défonceuse ?


La puissance et le poids sont deux critères qu’on peut associer, en effet plus la machine est puissante et plus son poids sera élevé. Bien que puissante, une défonceuse lourde est plus difficile à manipuler.

Choisir un mode de réglage de la profondeur


Portez votre choix sur un appareil disposant d’un cadran à aiguille qui vous garantira un réglage précis (au dixième du millimètre).

Sur certains modèles, l’ajustement fin se réalise après avoir procéder au blocage de la profondeur de plongée.

Venons-en au moteur !


Vous avez le choix entre différentes puissances :

Puissance située entre 400W et 600W : c’est une puissance que l’on retrouve habituellement sur les petites machines de premiers prix. Si vous désirez faire usage de fraises d’un plus grand diamètre, cela risque d’être insuffisant. Optez pour une défonceuse de cette puissance pour des petits travaux quotidiens.

Puissance située entre 700W et 1100W : c’est la « fourchette » de puissance que l’on retrouve le plus sur la marché. Ici, il vous est possible d’utiliser des fraises plus conséquentes. Les appareils qui possèdent ce type de puissance sont de qualité et paraissent être un bon compromis pour de nombreuses utilisations.

Puissance supérieur à 1100W : comme il a été indiqué un peu plus haut, une défonceuse puissante est une défonceuse lourde. Nous conseillons cet outil puissant aux personnes expérimentées. Un matériel d’une telle puissance peut intégrer de très grosses fraises.

Le variateur de vitesse


Elément plutôt agréable à utiliser, il est incontournable seulement pour l’utilisation de fraises de grand diamètre ou éventuellement pour le travail de matériaux bien spécifiques tel que le plastique. Le variateur est indispensable pour une défonceuse puissante. Le démarrage de la machine se réalise en douceur.

Pour obtenir la vitesse de la partie coupante de la fraise, il vous suffit de multiplier la vitesse de rotation par le rayon de la fraise (Vitesse de rotation x Rayon de la fraise).

Cela va très vite pour une fraise assez petite : 20 000 tours/min alors que pour une grosse fraise la vitesse est légèrement moindre : 15 000 tours/min.

Différents accessoires


Pour rendre votre travail plus performant et pour bénéficier d’un confort d’utilisation, plusieurs accessoires existent :

Les bagues de copiage : veillez à ce que votre machine soit en capacité de recevoir les bagues. Elles doivent être dans le bon axe par rapport aux fraises.

Le guide parallèle : cet objet garantit le déplacement précis de la fraise par rapport au chant de la pièce qui est à usiner.

Le taquet compensateur de profondeur : assure l’excellent maintien de la défonceuse et évite ainsi les risques de basculement.

L’aspirateur : avec cet accessoire, vous pourrez dire au revoir aux poussières et aux copeaux.

La table de défonceuse

Le choix de la pince et de la butée de profondeur


La pince doit absolument correspondre au diamètre de la fraise. Pour choisir une pince, plusieurs choix s’offrent à vous. Cela dit, nous vous recommandons de porter votre choix sur une pince conique avec écrou.

Veillez à ce que la défonceuse dispose d’une plongée maximale comprise entre 30 et 65 mm. Le bloc moteur de l’outil doit être muni d’une échelle et d’une butée de profondeur qui a pour finalité la hauteur ainsi que la profondeur de l’usinage.

Types de fraises


C’est ce qui s’appelle avoir le choix ! En effet, le choix en matière de fraise est assez large !

Ill existe deux types de fraises :
- Fraise sans roulement : ce type de fraise convient parfaitement aux travaux en plein bois ou bien sur chants avec un guidage de la machine.

- Fraise à roulement : ce type de fraise est adapté aux travaux sur chants sans l’aide d’un guide extérieur.

Voici les différentes fraises sans roulement qu’il est possible de choisir :
• La fraise hélicoïdale
• La fraise à spirales plates/rondes
• La fraise à oculus
• La fraise à entures multiples
• La fraise à surfacer
• La fraise à tiroir
• La fraise à écrire
• La fraise à rayon
• La fraise à gorge
• La fraise à lèvre de porte

Retrouvez ci-dessous les différentes fraises à roulement :
• La fraise à copier
• La fraise à affleurer
• La fraise à rainurer
• La fraise à languette
• La fraise à plate-bande

Comment préparer la défonceuse ?


Veillez à suivre les étapes suivantes afin de préparer au mieux votre défonceuse avant l’utilisation.

Tout d’abord, veillez à ce que la machine soit débranchée.
- Entrez au minimum les ¾ de la queue de la fraise dans la pince.
- Veillez à bien bloquer la fraise (avec une pince).

N’oubliez pas de fixer le plus fermement possible la pince avec une clé.
- Positionnez l’outil sur une surface plate et stable.
- Faites descendre le corps de la machine jusqu’à ce que la fraise soit en contact direct avec la pièce.
- Maintenez et bloquez la défonceuse dans cette position.
- Procédez ensuite au réglage de la profondeur de la fraise (fraisage) jusqu’à ce que celle-ci entre en contact avec la plus haute des butées de profondeur de la tourelle.
- Précisez à l’aide d’un réglet, la profondeur par passe à 3 mm environ.
- Stabilisez la tige avec la molette de serrage.
- Bloquez ensuite la pièce que vous comptez usiner.

Comment utiliser une défonceuse ?


Comme pour la préparation, différentes étapes sont à suivre pour utiliser correctement et en toute sécurité la défonceuse.
• Pour commencer, bloquez fermement la pièce.
• Placez la semelle de la défonceuse sur la pièce.
• Mettez en marche le moteur.
• Une fois que le moteur tourne à plein régime, plongez la défonceuse puis maintenez-la dans cette position.
• Procédez au fraisage tout en bloquant la semelle contre la pièce. Lors du fraisage, nous vous conseillons d’y aller tout doucement sans donner d’à-coups.
• Lorsque la passe est terminée, éteignez le moteur puis remontez le bloc moteur.
• Lorsque l’usinage est terminé, remontez le bloc moteur en douceur.
• Eteignez le bloc moteur (hors tension) et patientez jusqu’à son arrêt total.

Le choix en matière de défonceuse est assez large comme les prix d’ailleurs.

Pour bénéficier d’un travail de qualité et en toute sécurité, évitez de choisir les défonceuses de premiers prix (que l’on trouve pour une simple dizaine d’euros). Privilégiez donc un appareil de marque si possible que vous utiliserez pendant plusieurs années.

Grâce cette fiche complète signée CMC, choisir une défonceuse n’est plus un problème pour vous.

Bon Choix avec Comment Mieux Choisir.