LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir un trotteur pour bébé

Le trotteur pour bébé est un appareil de puériculture qui permet aux enfants de 8 à 16 mois de commencer à apprendre à marcher. A la fois pratique et ludique, le trotteur pour bébé n’en demeure pas moins dangereux (chutes et basculements). D’ailleurs au Canada, il est strictement interdit de posséder cet objet. Choisir le bon trotteur pour son enfant n’est pas une chose aisée c’est pourquoi Comment Mieux Choisir vous livre toutes les informations nécessaires pour y arriver.

Comment choisir un trotteur pour bébé ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR UN TROTTEUR POUR BÉBÉ



Présentation


Le trotteur pour bébé aussi appelé «youpala » est un petit appareil (siège à roulettes) dans lequel l’enfant se tient debout le tout retenu par une nacelle (culotte déhoussable et lavable) et un entrejambe ajustables. Il peut alors se déplacer comme bon lui semble et en toute autonomie.

Le youpala apporte à l’enfant stabilité et bonne tenue afin qu’il puisse développer plus facilement sa motricité.

Une norme à respecter


Pour ce type d’appareil, la notion de sécurité est primordiale en effet l’utilisation du trotteur peut être dangereuse et un accident peut très vite arriver c’est pourquoi il est important d’être vigilant.

Nous vous conseillons de choisir un trotteur pour bébé qui soit parfaitement conforme à la norme suivante : NF S 54-008. Mais cette norme ne suffit pas à empêcher tous les risques possibles. Il est donc recommandé de bien visualiser avant l’achat l’ensemble des éléments (plateau, jouets et cordes) susceptibles de causer du tort à l’enfant (risques de pincement, étouffement ou de strangulation).

A quelle peut-on utiliser un trotteur pour bébé ?


Comme il a été indiqué dans l’introduction, le trotteur pour bébé est généralement destiné aux petits enfants dont l’âge se situe entre 8 et 16 mois.

Offrir un trotteur avant que l’enfant n’atteigne 8 mois est une erreur car en général à cet âge les membres inférieurs ne sont pas assez puissants ni totalement construits pour pouvoir se déplacer.

Après 18 mois, l’enfant doit être en capacité de se mouvoir en toute autonomie sans aide.

Le trotteur pour bébé doit lui permettre d’acquérir toutes les bases suffisantes pour qu’il puisse par la suite marcher plus facilement.

Une hauteur d’assise à définir


Pour le bon confort de votre petit bambin, vous devez porter une attention toute particulière à la hauteur d’assise. Une fois à l’intérieur, il doit être ni trop bas (jambes repliées pouvant causer des déformations) et ni trop haut (dans ce cas les jambes ne touchent pas le sol et il y a donc un risque de basculement par manque de stabilité).

Pour vous donner une indication, le bébé doit pouvoir poser ses pieds bien à plat.

Nous vous recommandons de porter votre choix sur un trotteur proposant un réglage efficace de la hauteur d’assise (modèles 3 hauteurs à choisir) afin que l’enfant soit correctement positionner et puisse par conséquent profiter un maximum de son appareil.

Choisissez un modèle muni d’un dossier haut et confortable afin que le dos du bébé soit bien droit.

Inconvénients du trotteur pour bébé


Il est capital d’utiliser le trotteur à bon escient en effet une mauvaise utilisation de cet objet peut engendrer quelques conséquences fâcheuses.

Une utilisation intensive ou bien précoce du youpala peut ralentir et retarder l’assimilation de la marche (notamment au niveau psychomoteur).

Le trotteur ne doit en aucun cas devenir une assistance 24h/24h pour l’enfant sinon sa dépendance du trotteur sera de plus en plus grandissante. Il est alors fortement recommandé pour les parents de varier entre l’utilisation du trotteur et la marche naturelle.

Ce n’est pas parce que votre enfant se trouve dans le trotteur qu’il est à l’abri du danger !

Il doit toujours y avoir une personne qui accompagne le parcours du bébé sur le trotteur car la chute est jamais très loin (blessures ou chocs avec des objets de la maison). Certains modèles sont équipés de freins de sécurité et de roulettes antidérapantes.

Nous vous recommandons d’utiliser le trotteur pour bébé environ 1h par jour. Mettez en place des séances de 15 minutes tout au long de la journée.

Grâce à cette fiche Comment Mieux Choisir, vous savez comment choisir un trotteur pour bébé !

Bon choix avec Comment Mieux Choisir.