LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir un escalier

Choisir son escalier est un investissement important c’est pourquoi il est primordial de prendre en considération un certain nombre d’éléments. Véritable objet de décoration, l’escalier est décrit comme étant une suite régulière de différentes marches permettant et facilitant l’accès d’un lieu à un autre. Avec cette fiche, Comment Mieux Choisir vous informe des marches à suivre pour choisir efficacement son escalier.

Comment choisir son escalier ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SON ESCALIER



L’escalier


Même si les modèles proposés sur le marché sont de plus en plus esthétiques, il faut bien garder à l’esprit la fonction première d’un escalier. En effet, l’escalier doit être adapté à la pièce dans laquelle on souhaite procéder à son installation tout en créant une certaine harmonie d’intérieur. Le confort doit être le premier critère de choix à prendre en compte.

Si vous êtes une personne qui approche de la cinquantaine ou que vous avez des enfants, nous vous conseillons de faire le choix d’un escalier muni de marches qui ne soient pas trop hautes. Le choix d’une rampe est également recommandé afin de faciliter la montée et la descente des marches.

Le choix de la forme


Chaque forme d’escalier correspond à un besoin bien particulier. Evaluez donc l’espace disponible et celui que vous souhaitez mettre à profit. Il faut prendre en compte toutes les contraintes techniques.

Il existe de très nombreuses formes d’escaliers :
• L’escalier droit
• L’escalier hélicoïdal rond/rond
• L’escalier ¼ tournant bas/haut
• L’escalier 2/4 tournant
• L’escalier escamotable pliant

L’escalier droit


L’escalier droit se compose comme son nom l’indique d’une volée droite qui s’accompagne ou pas d’une contremarche. Cette forme d’escalier est assez simple à installer et disponible à un prix accessible. Confort d’utilisation satisfaisant. Pour sa bonne installation, il vous faudra beaucoup d’espace.

L’escalier hélicoïdal rond


Ce modèle d’escalier possède des marches qui sont ancrées tout autour d’un axe précis. C’est un escalier qu’il est possible de positionner n’importe où dans une pièce. Emprise qui peut être de forme ronde ou carrée au sol qui vous permettra de gagner de l’espace et qui ne requiert pas la présence d’un mur.

Toutefois, la présence d’un mur peut être utile pour la forme carrée (ou à installer dans un angle de pièce).

L’escalier ¼ tournant bas/haut


Cette forme d’escalier vous fera bénéficier d’un gain de place considérable. L’escalier ¼ tournant bas ou bien haut est doté d’un angle ainsi que de deux volées. L’une des deux volées est tournante tandis que l’autre est droite.

L’escalier 2/4 tournant


Cette forme d’escalier vous fera bénéficier d’un gain de place considérable. Contrairement à la précédente forme, cet escalier comporte deux angles mais également de trois volées. On se retrouve donc avec celle du haute qui est droite et les deux autres tournent.

L’escalier escamotable pliant


Ce type d’escalier possède la capacité de pouvoir supporter un poids de 150kg maximum. Avec ce modèle, le gain de place est inévitable puisqu’il vous sera possible de le ranger lorsqu’il ne sera plus utile de descendre ou bien monter.

Le choix des matériaux


Le choix des matériaux est une étape extrêmement importante lorsqu’on désire faire le choix d’un escalier. Il vous est possible d’opter entre différentes matériaux tels que :

• L’escalier en bois
• L’escalier en béton
• L’escalier en inox
• L’escalier en verre
• L’escalier en pierre
• L’escalier en aluminium
• L’escalier en acier

L’escalier en bois


C’est incontestablement le matériau le plus connu de tous et le plus utilisé pour la conception des escaliers. En effet, le bois offre un large choix et s’adapte parfaitement aux différents intérieurs, décorations.

Certains bois sont toutefois plus chers que d’autres c’est par exemple le cas pour le chêne ou bien le frêne.

Si le bois reste un matériau noble et esthétique qui apporte de la chaleur, il demande cependant un entretien strict et régulier. De plus, un escalier en bois est un escalier qui craque souvent.

L’escalier en béton


L’escalier en béton n’est très onéreux de plus il présente l’avantage de ne pas être exigeant au niveau de l’entretien. Même s’il reste moins esthétique que le bois, le béton offre la possibilité de personnaliser votre escalier comme bon vous semble. Point négatif : son installation prend du temps.

L’escalier en inox


A la fois design et dans l’air du temps, l’escalier en inox vous gagner de la place et s’adaptera avec le reste de la pièce grâce à son effet brillant. Comme pour le béton, c’est un escalier qu’il est simple à personnaliser.

Comme le bois, il faudra penser à l’entretenir quotidiennement. Au moment du choix, veillez à ce que l’inox choisi soit anti-rayure.

L’escalier en verre


Le verre est un matériau esthétique mais qui demandera un investissement important. Cette matière offrira à votre escalier élégance et originalité. Si vous vivez avec des enfants ou des personnes âgées, soyez vigilant car le verre reste un matériau dangereux. Nous vous recommandons de l’entretenir très souvent.

L’escalier en pierre


Très résistant et simple à entretenir, l’escalier en pierre est une solution intéressante. Il doit être adapté le plus possible à l’harmonie générale de la pièce. Attention au temps de pose qui demande pas mal de temps.

L’escalier en aluminium


L’escalier en aluminium possède l’avantage de proposer des formes originales. C’est le choix idéal pour un escalier extérieur car il présente peu de garanties en matière de sécurité. Matériau connu pour sa grande légèreté.

L’escalier en acier


L’escalier en acier est connu pour sa grande longévité en effet il vous accompagnera toute votre vie si l’entretien est correct et régulier. N’oublions également pas le fait que l’acier est une matière qui rouille très vite. L’entretien est donc ici essentiel. Il offre un large choix de couleurs.

Bon choix avec Comment Mieux Choisir !