LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir un baudrier

Le baudrier d’escalade également appelé harnais d’escalade est un accessoire pratique et indispensable pour faire de l’escalade en toute sécurité. Le choix de ce produit mérite une attention toute particulière en effet il doit offrir à son utilisateur confort et fiabilité. Pour choisir un baudrier de qualité, un certain nombre de critères de choix sont à connaitre. Choisissez votre baudrier d’escalade avec Comment Mieux Choisir !

Comment choisir un baudrier d’escalade ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SON BAUDRIER



Choisir un baudrier d’escalade léger


Si vous souhaitez grimper en falaise ou pratiquer de la grimpe sportive, il vous faut choisir un baudrier léger. Doté d’un faible poids (environ 250 grammes), ce baudrier ne vous encombrera pas, bien au contraire (prend très peu de place dans un sac). Un baudrier de 300 grammes est considéré comme léger. Bien souvent, il est accompagné de plusieurs porte-matériels et d’autres accessoires.

Toutefois, ce modèle manque de confort c’est pourquoi il ne vaut mieux pas rester des heures dessus (à éviter pour l’alpinisme). Ce modèle doit vraiment se faire discret voire même se faire oublier lors de la pratique.

Opter pour un baudrier d’escalade ajustable


Le baudrier d’escalade ajustable dispose d’une boucle de serrage qui se situe à hauteur de la ceinture. Il est possible sur ce baudrier de procéder à un réglage au niveau de cuisses.

Il s’agit là d’un produit polyvalent car il est utilisable aussi bien en falaise qu’en montagne ou en glace (et grande voie).

Faire le choix d’un baudrier d’escalade réglable


Le baudrier d’escalade réglable est un accessoire qui est muni de deux boucles favorisant l’ouverture des cuissardes se situant à hauteur de la ceinture.

Il est possible aussi de procéder à un réglage sur les cuisses. Tout aussi polyvalent, ce modèle vous permettra de bénéficier d’un réglage bien précis et d’un bien meilleur centrage du point d’encordement.

Le baudrier ajustable et le baudrier réglable sont deux modèles où l’usage peut être varié. Ici, le confort a bien plus d’importance que le poids. Très souvent, ce sont des modèles proposant un nombre d’accessoires plus important.

Enfin, en pleine pratique, vous pourrez facilement satisfaire vos besoins naturels tout en étant maintenu sur la ceinture. Pour la pratique d’alpinisme, c’est le modèle qui est à choisir.

Parlons du confort !


Le premier critère qu’il faut prendre en compte pour le choix d’un baudrier, c’est le confort.

Faites le choix d’un baudrier adapté à votre morphologie. En effet, le harnais doit être ni trop grand ni trop petit. Jetez également un coup d’œil attentif sur la taille de la ceinture car cette dernière peut vous blesser au niveau des côtes en cas de chute.

Nous vous conseillons fortement d’essayer plusieurs modèles en magasin avant de faire un choix définitif (mise en situation et suspension).

Pour gagner en confort, les sangles du baudrier doivent être larges et rembourrées. La confection du baudrier ne doit pas limiter vos mouvements. De plus, veillez à ce que les porte-matériel soient bien positionnés et accessibles. Le baudrier doit être solide tout en offrant une facilité d’encordement.

Pensez aux boucles automatiques


En choisissant un baudrier constitué de boucles automatiques, vous allez pouvoir en toute simplicité serrer et desserrer comme bon vous semble (ceinture et cuisses). Cela accroit un peu plus la sécurité du harnais. Il vous suffira simplement de serrer le baudrier et la sangle se bloquera de manière automatique.

Différentes sangles


Il existe différentes sangles sur un baudrier :

Sangle simple doublée : C’est une sangle simple conçue en nylon et renforcée avec une doublure en mousse. Son prix n’est pas élevé. Sangle qui demeure toutefois lourde.

Sangle doublée : Il s’agit d’une sangle qui se sépare en deux. Ces dernières sont légères et rattachés par un filet spécial.

Sangle large : Solution assez récente, cette sangle est ergonomique et simple d’utilisation.

Les porte-matériels


Généralement, on retrouve sur un baudrier d’escalade quatre porte-matériels.

Si vous comptez vous mesurer à un mur artificiel ou à une falaise, nous vous conseillons d’en choisir deux. Pour grimper en montage ou en grande voie, il vous en faudra quatre afin que vous puissiez y ajouter des mousquetons, marteau ou encore coinceurs et dégaines.

Optez si possible pour des porte-matériels bien rigides.

Quelques conseils avant la pratique


Avant de grimper, faites un rapide test de suspension pour évaluer le bon fonctionnement du matériel et accessoires. De plus, pensez à vérifier le bon état des sangles et des différentes boucles.

Bon choix avec Comment Mieux Choisir.