LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir ses rollers

Choisir ses rollers n’est pas une chose facile à faire, en effet le choix d’une paire de roller peut se reposer sur divers critères et différents paramètres comme par exemple le type et niveau de pratique, votre budget ainsi que l’utilisation que vous allez en faire. Comment mieux choisir vous vient en aide pour que vous puissiez faire le meilleur choix et pourquoi pas devenir le roi des rollers !

Comment choisir ses rollers ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SES ROLLERS



Vous êtes un débutant !


Vous n’avez jamais fait du roller ou bien vous êtes tout juste débutant et vous ne savez pas si vous allez apprécier cette activité, nous vous conseillons alors de plutôt louer ou de vous faire prêter une paire de roller par un ami ou par un membre de la famille. Vous pourrez donc savoir si les rollers sont faits pour vous. Essayez un maximum de disciplines, peut être que l’une d’entre elle vous plaira.

Partir avec quel budget ?


Nous vous conseillons d’éviter de choisir des rollers de premiers prix qui sont parfois peu confortables et simples, de plus la glisse y est limitée.

Nous vous recommandons donc de porter votre choix sur une paire qui allie à la fois confort et performance sans toute fois dépenser trop d’argent. Une paire de gamme moyenne vous permettra de progresser et d’améliorer vos techniques de glisse sur une longue période.

Pour 50 €, vous pouvez trouver une paire de roller qui puisse vous satisfaire entièrement.

Pour quelle pratique ?


Si vous êtes une personne qui exerce plusieurs disciplines, vote choix dépendra du lieu où l’usage est effectué. La grande diversité de pratiques et d’activités liées au roller vous offre un large choix c’est pourquoi le modèle que vous choisirez devra s’adapter à la pratique qui vous intéresse le plus. Plus vous variez vos disciplines dans le domaine de la glisse et du roller et plus vos techniques s’amélioreront au fil du temps.

Et la coque ?


Suivant les modèles, la qualité de la coque peut varier, celles se situant en début de gamme sont les moins chères à fabriquer, du coup elles sont moins confortables et plus rigide alors que les coques plus souples vous assurerons de pouvoir rouler plus vite. Néanmoins, certaines coques seront plus destinées à des pratiques bien précises comme par exemple le slalom ou bien la descente où l’utilisateur aura besoin de contrôle et de maintien.

Tailles et formes


La taille (longueur et largeur) n’est pas la même selon les marques, elle n’a qu’un rôle indicatif c’est pourquoi pour effectuer votre choix ne vous fiez qu’à vos sensations. Laissez-vous une petite marge à l’avant du roller car généralement pendant l’effort, le pied gonfle. Il est donc bien complexe de choisir la taille adéquate.

Nous vous conseillons de conserver vos rollers aux pieds pendant environ 15 minutes lorsque vous essayer la paire et de ne pas hésiter à vous déplacer pour vous faire une opinions de vos « patins ».

Pour de la randonnée, prenez des rollers un peu plus grand, alors que si vous êtes plutôt glisse et slalom optez pour une paire qui soit près du pied pour avoir ainsi plus de contrôle et de vitesse.

N’oublions pas les enfants !


Pour les enfants, rien de mieux que les modèles réglables même si l’investissement n’est pas toujours donné pour ce type de patins, l’enfant gardera longtemps ce produit d’un confort assuré.

Si vous ne souhaitez pas investir dans du réglable, choisissez une paire de patin qui soit une voire deux tailles au dessus, à la seule condition que le patin soit muni d’une coque rigide et bien solide permettant de compenser la croissance de l’enfant. Cette coque doit être dotée d’un système de serrage efficace. L’accumulation de chaussettes peut réduire les sensations, à éviter !

Enfilez vos chaussures !


Comme décrit un peu plus haut, il ne faut pas hésiter à essayer les rollers en magasin. Les chaussures doivent pouvoir vous assurer à la fois un maintien efficace et un confort sûr. Veillez à ce que votre pied ne soit pas trop écrasé. Certains modèles sont composés d’aération, n’oubliez pas qu’un choix esthétique est à faire selon, bien entendu, vos goûts.

Au tour des chaussons


Le chausson a pour rôle de bien positionner votre pied à l’intérieur du roller. Nous vous conseillons d’opter pour une paire épaisse et solide à toute épreuve qui s’adaptera à vous et à votre pied.

Les roues


Ce sont logiquement les éléments les plus importants du roller, les roues doivent être dures et justement leur dureté se gradue sous la forme d’une échelle bien spéciale qui est constituée d’un chiffre et de la lettre A.

Par exemple, pour des roues dures c’est 92A et pour des roues davantage tendres c’est 78A. Pour les randonneurs, votre choix va se porter sur des roues tendres. Les fans de vitesse ou éventuellement de danse se tourneront vers roues dures.

Qui aime bien, châssis bien !


Le châssis correspond à un support dans lequel les axes des roues entrent. Une « platine » de trois roues (courte) a l’avantage d’être un peu plus maniable contrairement à un châssis plus long qui s’adresse aux personnes pratiquants de la danse.

Majoritairement, on trouve sur le marché des rollers constitués de quatre roues. Pour des enfants, nous vous recommandons une paire de roller avec trois roues. Pour les fans de vitesse, cinq roues paraissent être un bon compromis. Le frein a l’obligation d’être présent sur n’importe quel modèle et reste très utile quand on débute cette activité.

Protection renforcée


Au cas où vous perdiez l’équilibre, des équipements peuvent s’avérer très précieux. Sur le marché, de nombreux produits de protection sont disponibles pour protéger vos genoux, votre tête, les coudes et vos poignets. Une protection entière et complète peut vous coûter entre 40 et 50 €.
Mieux vaut prévenir que guérir !

Types de rollers


Il existe plusieurs types de rollers qui vont dépendre de la discipline ou pratique que vous avez choisie :

- Roller randonnée : confortable et léger, avec ces rollers vous êtes certain de rouler longtemps et sereinement.

- Roller agressif : solide et extrêmement renforcé, il résiste efficacement aux frottements sur des rails ou murets ou lorsque vous chutez.

- Roller vitesse : dispose d’une grande rigidité pour donner de l’énergie et de la souplesse pour être le plus performant possible.

- Roller longue distance : ressemblant fortement aux rollers de type randonnée, ces rollers ont de plus grandes roues et résistent mieux aux trottoirs de mauvaises qualités.

- Roller hockey : assez compacts et solides, ils sont connus pour la précision et la flexibilité qu’ils prodiguent.

- Roller descente : négocie parfaitement les virages pour des contrôles facilités.

- Roller danse : ils doivent être composés de butée pour certains sauts.

D’autres types de rollers existent comme par exemple : Roller slalom / Roller freeride / Roller saut / Roller tout-terrain.

Nous espérons avoir pu vous guider dans le chemin du bon choix.
Roulez bien !