LE PLAISIR DE CHOISIR !

Comment choisir ses chaussures de sport

Vous désirez vous mettre au sport et ainsi pouvoir faire votre footing matinal. C’est pour cela que vous avez décidé d’acheter une paire de chaussure de sport. Afin que vous puissiez pratiquer votre activité convenablement et en toute sécurité, il est donc important de choisir une paire de qualité qui soit bien entendu adaptée à la forme de votre pied et confortable. C’est un choix qui s’appuie majoritairement que sur des critères personnels car chaque coureur a un pied différent. CMC vous aide à trouver chaussure à votre pied !

Comment choisir ses chaussures de sport ?
COMMENT CHOISIR
RECAPITULATIF
COMMENTAIRES
QUESTIONS/RÉPONSES

BIEN CHOISIR SES CHAUSSURES DE SPORT



De quoi va dépendre mon choix ?


Choisir efficacement ses chaussures va dépendre de trois facteurs importants :

• Le physique de la personne
• L’utilisation des chaussures
• Le type de pied

Avoir les pieds sur terre !


On oublie souvent de le dire mais lorsque vous courez, cela a un impact sur les articulations de vos genoux ainsi que sur l’ensemble de votre colonne vertébrale. Lors de votre achat, votre poids est un critère qu’il faut prendre au « pied de la lettre ». Plus votre poids est élevé et plus les chocs sur vos articulations se font ressentir. Nous recommandons donc aux personnes dont le poids est supérieur à 80 kg de donner beaucoup plus d’importance à votre amorti. Il faut alors que vous choisissiez une paire disposant d’une gomme solide à hauteur du talon. La chaussure que vous allez choisir doit pouvoir vous assurer un amorti fiable afin que vous puissiez être « bien dans vos baskets » et éviter toutes blessures malencontreuses (même si vous vous levez du pied gauche).

Nous vous conseillons de toujours choisir une taille supérieure à votre pointure dans le but de bénéficier d’un confort durable tout au long de votre parcours

Quel est la forme de mon pied ?


Plusieurs formes de pieds peuvent exister :

- Pied normal : s’adapte quasiment à toutes sortes de chaussures.
- Pied plat et pied creux : nécessite l’usage de semelles bien spécifiques. Consultez alors un podologue.

Quel type de pied ai-je ?


On distingue trois types de pieds :

Tout d’abord, le pied universel, il a la caractéristique d’être stable, toutes les chaussures vous conviendront à condition qu’ils vous offrent … une stabilité. Représente environ 50% des coureurs ! L’usure de la semelle de votre chaussure sera uniforme. La chaussure s’adapte au pied.

Ensuite, on retrouve le pied pronateur, vos pieds se dirigent vers l’intérieur. 40% des coureurs ont ce pied-là. L’usure de la semelle de votre chaussure se fera à l’intérieur.

Et enfin, on a le pied supinateur, vos pieds s’aiguillent alors vers l’extérieur, vous allez donc utiliser votre semelle avec l’extérieur du pied, seulement 10% des coureurs possèdent ce type de pied. Il est donc rare de trouver des modèles qui répondent aux besoins de ce type de pied. Des chaussures destinées au pied universel peuvent convenir à ce type de pied également. L’usure de la semelle de votre chaussure se fera à l’extérieur.

Si des doutes persistent, contactez un podologue ou demandez des renseignements auprès d’un vendeur disponible dans votre magasin spécialisé, ces personnes sauront à quel groupe vous apparenter.

Où allez-vous courir ?


L’endroit et le terrain dans lequel vous allez courir constituent aussi un critère de choix. Le terrain sur lequel vous pratiquez peut être par exemple : routes, sous bois, forêts, chemins, pistes d’athlétisme… .

Si vous faites votre footing essentiellement sur de la route, il vous faut donc des chaussures qui puissent vous faire bénéficier d’un bon amorti face à un sol dur.

Si c’est plutôt des petits chemins voire même des terrains accidentés ou tout simplement sur de la terre, il vous faut alors des chaussures capable de maintenir efficacement votre cheville et ainsi prendre votre pied ! La stabilité est de rigueur.

Le changement de chaussures


Il est tout à fait normal que vos chaussures s’usent. Au fil du temps, elles perdent peu à peu de leur efficacité en matière d’amorti, de maintien et de dynamisme.

Nous vous conseillons de changer de chaussures tous les 1200 km ce qui représente un changement de chaussures tous les six mois environ. Par contre, petite exception si vous courez plus de 80 km par semaine, il est préférable alors de changer de paire tous les trois mois.

Votre fréquence


Si vous avez l’intention de courir un marathon, optez pour une paire de chaussure de course davantage tournée vers le confort et l’amorti. Pour un semi-marathon (ou 10 km), ce sont des chaussures légères et stables qu’il vous faut.

Vous courez 2 ou 3 fois par semaine, les chaussures de premières gammes vous suffiront amplement. Par contre si vous courez beaucoup, il vous faudra alors des modèles plus techniques et plus couteux. L’exigence a un prix !

Lacer vos chaussures


N’oubliez pas qu’il est très important de bien prendre le temps d’essayer ses chaussures, de faire même quelques foulées. Ce n’est pas un choix à prendre à la légère !
Essayez les deux paires de chaussures au cas où vous avez un pied plus fort que l’autre.

En conclusion, choisir une bonne paire de chaussure de course vous évitera de vous blesser aux articulations et autres parties du corps. Chaque pied est unique, c’est pourquoi nous insistons sur le fait qu’il est nécessaire de prendre le temps de la réflexion et de vous appuyez sur cette fiche pour mener à bien votre choix.

Qui sait, vous êtes peut être le prochain Usain Bolt ?